Whale Vagina de Biobazar

15 avril 2011 | par Alexandre Boulet
visuel de l'article

Traversez à dos de dragon la mer et le ciel pour parvenir, par-dessus les nuages, à un festival de musique électronique. Voici ce que vous propose Biobazar avec son nouvel album qui vient de paraître. Il s’inscrit dans le genre ambiant-trance pour se transformer en une explosion festive de sons et de dialogues créatifs et imprévisibles. Écoutez; une aventure musicale imaginaire s’ouvre à vos oreilles attentives.

Elle débute par Whale Vagina. Une mélodie à la sonorité très profonde de basse qui produit une atmosphère ambiance-trance-organique teintée de chants synthétisés de baleines. Elle nous transporte dans le royaume sous-marin des héros que nous rencontrons dans Moon Queen. Par l’utilisation de conversations décalées, Biobazar nous présente aux personnages de l’odyssée. Ils se préparent à monter sur le dos d’un dragon qui les amènera à un festival de musique électronique fabuleux. L’atmosphère profonde et ambiante cède alors sa place à un son plus trance amalgamé de sons futuro-technologiques; une caractéristique singulière de Biobazar.

Les deux prochaines chansons, Crazy ride et a drop of green dragon, symbolisent le l’odyssée fantastique des héros. Ils traversent la mer et le ciel pour pénétrer, par-dessus les nuages, dans un royaume enchanté où se situe la fête. Le dragon est représenté par un jet de sonorités futuro-technologiques qui perce à travers un brouillard ambiant semblable au souffle du vent. Lors du voyage, les héros tentent de connaître le dragon qui semble lasser des dogmes de l’être humain.

La pièce a drop of green dragon possède des sonorités trances qui dévoilent l’ambiance festive des pièces suivantes. Elles s’intitulent facile à faire et Romance et décrivent, d’une manière excentrique, cette foire festive où règne la plus pure des folies. Dans ce monde coupé de la réalité, nous découvrons toute l’originalité du style de Biobazar. Il modifie, avec une habile imprévisibilité, l’énergie et l’ambiance de ce sanctuaire de l’imaginaire.

L’album se conclut avec minute mai. Un délicieux retour sur Terre imprégné d’une douce, mais précise transe organique qui symbolise la venue du printemps.

Voici le vidéo de minute mai.

Billets liés à Biobazar

Publié le 15 avril 2011 dans: Électro / Punk

Share

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

captcha

À propos du blogueur

Pochette
Alexandre Boulet

J’écris une chronique celtique dans le journal de la société St-Patrick et j'étudie en littérature. Une de mes passions consiste à étudier et à comprendre la biologie énergétique. Je suis un maitre de reiki certifié depuis 1998. http://lesbuzzculturels.over-blog.com/#

Billet(s) récent(s) du blogueur

Archive(s) mensuelle(s) du blogueur